October 4, 2022
Variole du singe: selon les autorités américaines, les symptômes peuvent être difficiles à identifier

Image issue d’un microscope électronique montrant un virion de variole du singe, obtenu d’un échantillon issu de l’épidémie chez des chiens de prairie en 2003 – Cynthia S. Goldsmith © 2019 AFP

Les cas de variole du singe actuellement détectés ne présentent pas forcément les symptômes habituels, ce qui peut conduire à un diagnostic difficile, ont alerté ce vendredi les autorités sanitaires américaines, soulignant que repérer ces cas était crucial pour freiner la diffusion de la maladie.

“Nous avons vu des cas légers de variole du singe, parfois limités à certaines parties du corps, ce qui est différent de ce qui est observé habituellement dans les pays où la maladie est endémique” en Afrique, a déclaré ce vendredi Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Les cas actuels ne présentent pas toujours les symptômes grippaux (fièvre…) qui précèdent habituellement l’apparition des éruptions cutanées caractéristiques de cette maladie. De plus, alors que ces éruptions apparaissent généralement sur tout le corps, elles sont pour beaucoup des cas actuels limitées à certaines zones.

» continue to BFMTV