October 4, 2022
La variole du singe est-elle vraiment un virus "fomenté" par les "élites" qui s'est échappé d'un laboratoire?

Comme lors de l’épidémie de la Covid-19, de nombreuses rumeurs circulent autour de la variole du singe. Parmi celles qui reviennent le plus: le “monkeypox” est un virus “fomenté” par les “élites”. 

En 2021, NTI, une organisation américaine spécialisée dans la prévention des risques nucléaires et bactériologiques, a organisé une simulation d’épidémie de variole du singe. La date retenue pour ce scénario fictif ? Mai 2022. 

Comme la Fondation Bill et Melinda Gates fait partie des nombreux contributeurs de NTI, le milliardaire américain – déjà ciblé par de nombreuses thèses complotistes depuis des années – est, de surcroît, accusé d’être derrière cette nouvelle alerte sanitaire. 

“Pour les besoins de l’exercice, nous voulions sélectionner un pathogène qui soit plausible dans notre scénario, et nous avons choisi la variole du singe parmi plusieurs options proposées par nos experts”, a expliqué NTI, qui souligne que “les risques posés par la variole du singe sont bien documentés depuis des années par de nombreuses autorités sanitaires”.

» continue to Nice-Matin