September 28, 2022
Elizabeth II : 70 ans de règne et un destin hors normes

l’essentiel Aujourd’hui commencent au Royaume-Uni les festivités du jubilé de platine d’Elizabeth II. La reine au destin exceptionnel célèbre ses 70 ans de règne.

Même les membres du mouvement Republic, qui caressent l’espoir de faire de la souveraine britannique « la dernière reine », le concèdent : le jubilé de platine d’Elizabeth II, qui a commencé le 6 février mais dont les festivités débutent ce jeudi, marque moins la fin de la monarchie que celle d’une époque.

En célébrant 70 ans de règne et en devenant la doyenne des monarques européens, Elizabeth Alexandra Mary, né le 21 avril 1926, arrière-arrière-petite-fille de la reine Victoria, bât certes un record de longévité sur le trône, juste derrière Louis XIV, mais offre surtout à ses sujets et au-delà au monde le dernier chapitre d’une page d’Histoire. Car la reine Elizabeth aura véritablement épousé son siècle, le XXe, surmontant à la fois les crises traversées par son pays et les drames personnels qui ont affecté sa famille. Rien ne prédestinait pourtant cette jeune fille à devenir un jour reine puisqu’elle n’était que 3e dans l’ordre de succession au trône derrière son oncle Édouard et son père Albert. Lorsque le premier, devenu Édouard VIII, abdique en faveur de son cadet qui devient le roi Georges VI, le destin d’Elizabeth bascule : un jour elle sera reine.

En 1947, pour son premier voyage à l’étranger, en Afrique australe avec ses parents, elle fera une déclaration marquante : « Je déclare devant vous tous que je consacrerai toute ma vie, qu’elle soit longue ou brève, à votre service et au service de la grande famille impériale dont nous faisons tous partie. » Un engagement qui ne cessera de guider sa vie, de son couronnement en mondovision le 2 juin 1953 à ce mois de juin 2022 où, affaiblie, elle fête sept décennies de règne.

» continue to ladepeche.fr