October 1, 2022
Au Nigeria, des hommes armés font un massacre dans une église catholique

Un nombre encore indéterminé de personnes ont été tuées par des hommes armés dans une église catholique au Nigeria durant la messe de la Pentecôte dimanche, le pape François déplorant la mort de “dizaines de fidèles”.

Cette attaque, dénoncée comme un “meurtre odieux de fidèles” par le président Muhammadu Buhari et qui n’a pas été revendiquée, s’est produite pendant l’office du matin à l’église catholique St Francis de la ville d’Owo, dans l’Etat d’Ondo (sud-ouest), habituellement épargné par les jihadistes et les bandes criminelles actifs dans d’autres régions du pays.

“Le Pape a appris l’attaque (survenue) à l’église d’Ondo, au Nigeria, et la mort de dizaines de fidèles, dont de nombreux enfants, pendant la célébration de la Pentecôte”, a indiqué le service de presse du Vatican dans un communiqué.

“Alors que les détails de l’incident sont en train d’être clarifiés, le Pape François prie pour les victimes et pour le pays, douloureusement affectés lors d’un moment de célébration, et les confie au Seigneur, afin qu’il envoie son Esprit pour les consoler”, a-t-il ajouté.

» continue to Nice-Matin