September 26, 2022
Variole du singe : les Etats-Unis souhaitent vacciner les cas contacts des personnes infectées

Les Etats-Unis veulent frapper fort pour éviter à la variole du singe de se propager dans leur pays. Pour cela ils souhaitent vacciner les personnes qui auraient été en contact avec une personne infectée.

D’ailleurs, le CDC, le Centre de prévention et de lutte contre les maladies américaines a déclaré ce lundi 23 mais lors d’une conférence de presse qu’il était opportun de “maximiser la distribution de vaccins à ceux dont nous savons qu’ils en bénéficieraient”.

Les Etats-Unis possèdent déjà 100 millions de doses d’un des deux vaccins contre la variole, l’ACAM2000 mais qui ne serait pas conseillé aux personnes immunodéprimées comme le rapporte Franceinfo.

Pour l’autre vaccin, le Jynneos, plus adapté aux personnes immunodéprimées, les doses sont plus réduites, 1 000 pour l’heure, mais les Etats-Unis ont déjà prévu qu’ils s’en procureraient rapidement

» continue to Midi Libre