October 1, 2022
Premier cas suspect de variole du singe en Grèce

En Grèce, le ressortissant anglais et sa partenaire de voyage ont été transférés à l’hôpital dans une chambre à l’isolement, a précisé l’organisme grec dans un communiqué. Des analyses en laboratoire doivent confirmer ce cas d’ici à lundi.

Plusieurs pays occidentaux dont la Suisse, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, les États-Unis, le Portugal, l’Espagne ou encore la Suède ont recensé des cas.

En Suisse, le premier cas de variole du singe a été détecté vendredi dans le canton de Berne. La personne infectée a été exposée au virus à l’étranger. Elle a été placée en isolement à son domicile. Un traçage des contacts, afin d’identifier d’éventuelles chaînes de transmission, a été effectué.

La variole du singe ou “orthopoxvirose simienne” est une maladie rare, dont le pathogène peut être transmis de l’animal à l’homme et inversement. Ses symptômes ressemblent, en moins grave, à ceux que l’on observait dans le passé chez les sujets atteints de variole: fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, dorsales, au cours des cinq premiers jours. Apparaissent ensuite des éruptions cutanées, des lésions, des pustules et enfin des croûtes.

» continue to Quotidien Jurassien