September 28, 2022
Harmonium symphonique : grandiose et émouvant

On nous promettait beaucoup pour la création du spectacle Harmonium symphonique : histoires sans paroles présenté à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières. Les attentes n’ont pas été déçues. Les spectateurs ont pu vivre un moment unique qui restera gravé dans leur mémoire.

D’abord, la matière première du spectacle, c’est-à-dire la musique, est magnifique. Les arrangements qu’a faits Simon Leclerc de la musique de Serge Fiori restent parmi les meilleurs du genre. Il a fait bien plus qu’ajouter une orchestration à des pièces populaires, il en a fait de véritables adaptations symphoniques. Vivre l’expérience de voir et d’entendre les musiciens sur scène dépassera toujours, et de loin, l’expérience d’écoute sur album.

La cheffe Dina Gilbert à la direction de l’orchestre est simplement incroyable. Elle vit la musique dans tous les membres de son corps. Dotée d’une énergie peu commune, d’un enthousiasme contagieux, elle guide les musiciens de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières à travers toutes les nuances de la musique.

Le déploiement scénique enveloppe l’orchestre bien différemment des concerts conventionnels. C’est pour immerger le public dans un univers onirique inspiré de l’oeuvre d’Harmonium.

» continue to ICI.Radio-Canada.ca